Home Tourisme Découvrir 4 des plus incontournables sanctuaires et temples du Japon

Découvrir 4 des plus incontournables sanctuaires et temples du Japon

598

Le Japon est un magnifique pays qui se trouve à l’est de l’Asie. Et il faut savoir que cette contrée attire chaque année de plus en plus de visiteurs. Avec sa culture originale et son impressionnant patrimoine, les visiteurs ne se font pas prier pour s’y rendre.

Et si vous aussi, vous voulez découvrir ce que le pays du Soleil Levant a de plus beau à vous offrir, n’hésitez pas à vous déplacer. Et lorsque vous y êtes, prenez le temps de visiter 4 des plus beaux temples et sanctuaires japonais.

Le temple Meiji-Jingu

Le temple Meiji-Jingu se trouve en plein coeur de la ville de Tokyo. On peut même dire que c’est l’un des sanctuaires les plus emblématiques de la cité. C’est un sanctuaire shintoïste que vous pourrez visiter dans le cadre d’un voyage sur mesure au Japon. Pour être plus précis, il se trouve dans le magnifique parc de Yoyogi. Il fut construit et achevé en l’honneur de l’empereur Meiji. Et lorsque vous serez sur place, vous serez immédiatement accueilli par des poèmes que l’on appelle « waka ». Ces derniers furent écrits par l’empereur Meiji en personne pour sa femme. Ils vous seront alors distribués une fois que vous serez dans l’enceinte du sanctuaire.

Le temple du Maneki-Neko

Vous avez déjà sûrement entendu parler du chat souhaitant la bienvenue avec sa patte en l’air ? Eh bien, sachez que c’est le temple du Maneki-Neko qui est considéré être à son origine. Ce temple se situe également à Tokyo, dans la partie sud-ouest de la cité. Et dans le cadre de votre escapade au pays du Soleil Levant, ne manquez pas de faire ce détour plus qu’intéressant. Ce qui est attrayant dans ce temple ce sont les centaines de statues de chats qui y sont exposées. Ces dernières sont considérées comme bienveillantes et les visiteurs apprécient particulièrement cet endroit.

Le Kinkaku-Ji

Réputé pour son pavillon d’or, le temple de Kinkaku-Ji attire beaucoup les visiteurs. En plus, il est à noter qu’il est inscrit dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est l’un des temples bouddhistes les plus prisés de Kyoto dans la région du Kansai. Il convient de savoir que le visiter le temple Kinkaku-Ji est l’un des musts à faire au Japon. D’autre part, les visiteurs aiment beaucoup se reposer dans le magnifique jardin du temple. Et vous aussi, prenez le temps de vous y ressourcer quand vous serez sur place.

Le Ginkaku-Ji

Le Ginkaku-Ji est également un temple bouddhique de Kyoto. Il se trouve au nord-est de la cité et son nom peut être traduit par « pavillon d’argent ». Mais contrairement au Kinkaku-Ji qui dispose vraiment d’un pavillon recouvert de feuilles d’or, le Ginkaku-Ji n’en possède pas un qui soit recouvert avec des feuilles d’argent. Mais il n’en reste pas moins un lieu enrichissant. En plus, le temple est entouré par un joli jardin sec que l’on surnomme « la mer de sable d’argent ». Alors, n’hésitez surtout pas à y aller au cours de votre séjour sur le territoire nippon.